#IrisMapBlack

PROFONDEURS
plongée sous-marine dans mon espritBlack Post 3 - DepthsJ’étais à quelques mètres
de profondeur, dans la mer Adriatique,
en plongée sous-marine avec ma fille.
Nous avons flâné parmi les bancs de poissons,
profitant de l’architecture aquatique surréaliste,
jusqu’à ce que nous apercevions devant nous une zone obscure.
Nous nous sommes approchées et avons réalisé que nous étions
sur une sorte de falaise qui donnait sur un trou profond.
Notre niveau en plongée sous-marine ne nous permettait pas d’aller plus bas,
mais nous planions au-dessus de l’abîme séduisant qui suggérait
la profondeur, le mystère et l’inattendu.

Ce soir-là je me suis assise au bord de la mer
sous les étoiles regardant l’eau noire soyeuse.
L’odeur de sel était forte, le vent faisait doucement bouger mes cheveux,
les étoiles clignotaient, lumineuses, dans le ciel noir.
J’ai fermé les yeux et l’abîme séduisant de la mer s’est matérialisé dans mon imagination.
J’ai plané au-dessous de lui, mentalement, et cette fois, j’ai commencé à descendre.
Une foule d’idées s’est précipitée en moi,
me transportant vers quelque chose
d’inconnu et de souhaitable.

DANSE NOIR
irrégulier
1 Black BodyL’espace qui m’entoure
m’apparait à la fois, petit et grand.
Une sombre musique d’ambiance se fait entendre,
elle s’infiltre en moi jusque dans mes os.
J’y précipite mon corps, dansant irrégulièrement quelque temps.
Puis, quelque chose, derrière moi, me tire en arrière.
J’hésite, suspendue, puis je danse rapidement vers cette chose,
dans l’inconnu qu’elle abrite.
Des ombres scintillent autour de moi et à travers moi,
suggérant des mystères profonds.

L’ORDRE DANS L’ESPACE
constellations de Joan Fontcuberta

1 Black - Beauty in unknownAssise sur un banc en face d’une série
de photos de constellations à la Maison Européenne de la Photographie,
mon monde intérieur s’est mis au ralenti et les sons de la salle se sont évanouis.
La contemplation de la noirceur suspendue avec des points brillants de luminosité
a mis en ordre mes nombreuses pensées.
Son immensité et son mystère m’ont donné une sensation de possibilités infinies d’ordre.

Le royaume nocturne en face de moi connaissait la violence,
la rupture, les températures radicaux … et pourtant, il suintait
silence, beauté et compréhension.

Un texte à côté des photographies parlait
de l’extrême élégance et de la poésie de l’espace,
de l’idée que les étoiles nous orientent quand nous sommes égarés,
nous aident à trouver notre chemin là où nous sommes et dans notre esprit,
ouvrent des voies à la connaissance, nous donnant ainsi
une perspective à la fois de nous-mêmes et de l’univers qui nous entoure.
Je me suis abandonnée à leur inconnu.

UNE PUISSANCE INCONNUE ÉTRANGE
1 The Veiling 1Bill Viola Le Voile Grand Palais, Paris 2014 Des écrans translucides forment
comme des strates au centre de la pièce.
D’un côté, sont projetées des images d’une femme
et de l’autre, celles d’un homme.
Ces deux silhouettes apparaissent dans la nuit,
se déplaçant à travers les ténèbres et la lumière.
Elles se réunissent de manière intermittente
dans différents endroits des voiles.

Je me déplace lentement autour de la chambre noire,
en regardant les images de différents points de vue.
Je suis attirée par le mystère que l’œuvre évoque dans le temps et dans l’espace.
La suggestion d’une puissance inconnue, étrange, émane de l’obscurité
mais, nous, les spectateurs, ne la connaîtrons jamais, et Viola, lui-même,
ne la connait peut-être pas vraiment,
mais elle atteint profondément l’intérieur des espaces qui sont cachés, en nous,
et nous donne une idée de leur profondeur.

2 Blue Diamond3 Pink Diamond4 Red Diamond5 Green Diamond6 Purple Diamond7 Gold Diamond